Le tirage au moyen d'air gagne en popularité en Europe et aux Etats-Unis

Tapping with air gaining popularity in Europe and the USA.jpg

Grâce à la technologie du « bag-in-ball », on peut utiliser de l'air pour tout type de KeyKeg. Le sac interne multicouche offre une protection efficace, la boisson n'est pas exposée à l'air. Les fûts en acier et d'autres fûts unidirectionnels utilisent une lance (ou colonne), et ne peuvent de ce fait pas être exploités avec de l'air, puisque les boissons dans ces fûts sont déjà exposées aux gaz propulseur ou à l'air.


Comment cela fonctionne-t-il ?
Le principe est très simple. Il suffit de fixer un compresseur au tuyau d'air du coupleur KeyKeg, de régler la pression et c'est bon ! Regardez la vidéo, vous verrez comment cela fonctionne.  KeyKeg a testé plusieurs types de compresseurs et nous avons trouvé que les compresseurs de Lindr et de MGF Compressors sont les meilleurs. Les « partypumps » KEYKEG, qui utilisent également l'air, se vendent d’ailleurs très bien. 

Populaire
Anita Veenendaal, Chief Commercial Officer de KeyKeg, voit la durabilité et le coût comme principales raisons du succès du tirage au moyen d'air. « Un simple compresseur peut remplacer toute une installation de CO2 ». Cela économise de l'argent et de l'espace. Après tout, un compresseur ne constitue qu'un seul achat, tandis que les bouteilles de CO2 sont coûteuses et récurrentes. L'utilisation d'air est d'ailleurs plus avantageuse en ce qui concerne l’environnement, puisque le transport des bouteilles de CO2 est superflu. Nous constatons que le coût et l'aspect de la durabilité constituent les principales raisons de changement pour de nombreux propriétaires de bars. Le fait de ne plus devoir stocker et transporter les lourdes bouteilles de CO2 est une autre raison très appréciée.

Like & Follow us